Paru dans Migotania Przejasnienia, n° 2 (23) 2009. Traduit par Kazimierz Brakoniecki.